Dominique Blanc

ACTRICE - INVITÉE D'HONNEUR

« Les premiers films ont toujours été importants pour moi, il faut encourager la jeune création. C’est au cinéma que j’ai trouvé une place parmi le contemporain, au fond les auteurs je les ai plus rencontrés dans le cinéma que dans le théâtre contemporain »

Comédienne qualifiée de « Magnifique », Dominique Blanc aime les auteurs et les textes. Depuis sa rencontre en 1981, avec Patrice Chéreau qui lui offre un rôle dans Peer Gynt d’Ibsen, elle mène une double carrière au cinéma et au théâtre. Cette alternance la nourrit et fait d’elle une des plus grandes comédiennes de sa génération.

Elle joue entre autres au théâtre sous la direction de Luc Bondy, Jean-Pierre Vincent, Antoine Vitez, Deborah Warner et Christine Letailleur. Ses choix audacieux l’ont conduit en 2016 à être engagée à la Comédie-Française où elle devient sociétaire en 2021. 

Son parcours est tout aussi prolifique au cinéma. Elle joue aux côtés de réalisateurs de renoms tels que Claude Chabrol, Régis Wargnier, Claude Sautet, Louis Malle, Patrice Chéreau, Michel Piccoli, James Ivory, Lucas Belvaux ou encore Rock Stephanik.

Neuf nominations aux César jalonnent sa carrière, dont trois victoires pour le meilleur second rôle, en 1991, 1993 et 1999 respectivement pour Milou en mai de Louis Malle, Indochine de Régis Wargnier et Ceux qui m'aiment prendront le train de Patrice Chéreau. Elle décroche un César la meilleure actrice en 2001 pour son rôle dans Stand-by de Roch Stéphanik.

Pour sa carte blanche Dominique Blanc a choisi de partager trois œuvres signées par trois des réalisateurs qui ont marqué sa vie d’actrice : 

Cartes blanches à Dominique Blanc

Biographie

Au théâtre, Dominique Blanc a joué sous la direction de Luc Bondy, Jean-Pierre Vincent, Antoine Vitez, mais aussi de Déborah Warner, avec Une maison de poupée, pièce pour laquelle elle a obtenu le Molière de la meilleure comédienne en 1999.

Parallèlement, Dominique Blanc a tenu de nombreux rôles au cinéma, sous la direction des plus grands réalisateurs, Claude Chabrol, Claude Sautet, Louis Malle, Régis Wargnier, James Ivory, Lucas Belvaux, Michel Piccoli, et plus récemment, Safy Nebbou, Katell Quillévéré, Danielle Arbid, Emmanuel Bourdieu, Sébastien Marnier… Son interprétation dans Stand By de Roch Stephanik lui a valu le César de la meilleure comédienne en 2001 . Elle a également obtenu le prix d’interprétation féminine au Festival de Venise en 2008 pour L’Autre de Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic.

À la télévision, Dominique Blanc a travaillé notamment avec Nina Companeez (L’Allée du roi), Claire Devers (La voleuse de Saint-Lubin) ou Laurent Heynemann (Un homme d’honneur), ou encore Joël Farges (Alexandra David-Neel).

Patrice Chéreau l’a dirigée au théâtre dans Phèdre en 2003. Ils se retrouvent 4 ans après pour des lectures de La Douleur, co-mises en scène avec Thierry Niang. Cela deviendra un vrai spectacle en 2008. La Douleur a été jouée dans le monde entier.

Elle est pensionnaire de la Comédie Française depuis 2016 et en devient la 538e sociétaire le 1er janvier 2021.

Souscrivez à notre newsletter - Subscribe to Our Newsletter


© Music&Cinema. Tous droits réservés

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données